Mémoires D'une Hôtesse

Quelque kimono est réalisé à la main , suivant les méthodes classiques japonaises. Les geishas de province sont parfois surnommées chihô 7 On les trouve principalement dans les endroits touristiques ou de villégiature. Dans les premières années, les geishas reproduisent le même fard que celui-ci qu'elles ont renseigné lorsqu'elles étaient maikos. Les apprenti Hôtesse d'aujourd'hui ont été forcé par leurs bonne famille, je pense que pour la plus part, elle préférerais avoir une vie libre de jeune meuf japonaise comme les autres, avoir des copains autres que ses Onesan et les Maiko.geisha wikipedia nederlands

On estime à l'ère Edo qu'il y avait environ 200'000 geishas sur tout le Japon. La conseils supplémentaires tradition japonaise veut que les enfants qui pratiquent les arts commencent « le sixième jour du sixième salaire de à elles sixième année ». Présentement, cet adage n'est plus très vrai. Une geisha n'était pas obligée de continuer à vivre dans son Okiya d'origine mais elle devait s'y rendre tous les matins pour faire ses respects à son okâsan.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Mémoires D'une Hôtesse”

Leave a Reply

Gravatar